Sa composition


Les secrets de sa préparation
> Ses Composants
> Procédés de fabrication
L'art de sa dégustation
> Le Materiel
> Méthode et Patience


SA COMPOSITION


L'art de sa Dégustation

Une partie du succès de l'Absinthe fut sans nul doute dû aux rites qui accompagne sa dégustation. En effet, boire une absinthe signifie, à l'image de la religion chrétienne, accomplir tout le rituel lié à sa dégustation. C'est la chose la plus importante, plus que de la boire, c'est tout un art

> Le Materiel

Comme chaque rituel, on a besoin d'instruments dont le plus important est sans nul doute la cuillère. Son rôle n'est pas de remuer le liquide mais de tenir en équilibre sur le verre pour tenir un sucre sur lequel on versera doucement de l'eau fraîche jusqu'à ce qu'il fonde.
Celle-ce est aussi appelée " pelle ". Elle peut être remplacée par une grille ou par divers " brouille-absinthe ".
La cuillère à absinthe est un accessoire très artistique et on peut en trouver de nombreuses sortes, support de publicité ou tout simplement œuvre d'art.



En ce qui concerne le verre à utiliser, il n'y a pas de forme obligatoire mais on peut remarquer qu'il doit posséder un pied et être assez grand pour pouvoir ajouter la dose d'eau nécessaire.



Afin de verser correctement l'eau sur le sucre on peut utiliser une fontaine.
En effet, le sucre met un temps plus ou moins long pour fondre et il ne faut en aucun cas noyer l'absinthe en ajoutant trop d'eau. Etant très recherchée par les collectionneurs, le coût est relativement élevé et donc leur utilisation n'est souvent possible que chez un particulier mais en aucun cas dans un débit de boissons.


> Méthode et Patience

Passons maintenant à la préparation de notre Absinthe. Il convient tout d'abord de verser une dose raisonnable d'Absinthe au fond du verre.

La dose moyenne est souvent représenté par une collerette inscrite sur le verre.
On place ensuite la cuillère sur le verre en équilibre et on y dépose un sucre.
Puis l'on verse délicatement l'eau sur le sucre qui fond doucement dans le verre à travers la cuillère. On pourra si on en possède une, utiliser une fontaine, ou verser tout simplement l'eau à l'aide d'un pot ou d'une bouteille.

L'essentiel du rite consiste précisément à " brouiller " correctement son absinthe avec l'eau pour préserver l'arôme et obtenir la coloration particulière entre l'émeraude et l'opale.

Ensuite, il vous suffit de savourer ce délicieux breuvage mais avec modération !


[ Retour en Haut ]




 63460 visiteur(s) | Arthemisia.free.fr - v.2.0.1 - Mise à Jour 08/11/2004